Auto de collection : comment bien l’assurer ?

Auto de collection

En France, le nombre de voitures de collection dépasse les 600 000. L’inscription des véhicules motorisés à une assurance demeure obligatoire. Les cotisations d’assurance voiture collection s’avèrent moins cher. Pour bénéficier d’une réduction du budget alloué à l’assurance, optez pour la formule qui s’adapte à vos besoins.

Comment s’inscrire à une assurance auto collection ?

Pour s’inscrire à une assurance voiture de collection, votre véhicule doit avoir au moins 30 ans. Consultez la page www.mascotte-assurances.fr pour trouver un bon assureur. Vous devez disposer d’une carte grise de voiture de collection. Le contrôle régulier de 2 ans reste facultatif pour ces véhicules. Il s’effectue généralement tous les 5 ans. La carte grise de ces véhicules est différente à celle des voitures de série. Pour l’obtenir, veuillez vous adresser à la FFVE, Fédération française des véhicules d’époque. La marque, le modèle, la puissance, l’année de mise en circulation, le numéro de série et le numéro de châssis restent préciser lors de l’enregistrement. Munissez-vous d’une pièce d’identité, d’un justificatif de résidence, de deux photos de votre voiture et de l’ancienne carte grise.

Certaines voitures rares se classent parmi les véhicules de collection. Ainsi, elles bénéficient du rabais des tarifs d’assurance comme les voitures anciennes. Par contre, les contrôles techniques réguliers restent obligatoires tous les deux ans. Parmi ces véhicules, on peut citer les voitures de luxe, les voitures sportives, les voitures kitées, etc. Les assureurs dressent des critères particuliers pour la classification de chaque voiture moins de 20 ans. Ils offrent des tarifs intéressants pour la protection des voitures spécifiques. La classification des voitures de collection dépend aussi du prix du véhicule et de sa rareté.

Pourquoi souscrire à une assurance auto collection ?

Selon la loi, tous les véhicules terrestres motorisés sont soumis à l’obligation de souscrire à une assurance. Le Code de la route du 10 mars 2004 stipule dans l’article L.324-2 que la non-souscription à une assurance automobile est une infraction. Le non-respect de ce dispositif amène à la suspension du permis jusqu’à 3 ans. La confiscation de votre véhicule est possible. Une amende de 3750 euros vous sera aussi exigée en cas de violation de cette loi. Les assureurs prennent en charge la protection des véhicules de collection 2 et 4 roues. Par la suite d’un accident, ils remboursent les dégâts matériels et corporels.

Puisque l’assurance reste obligatoire, un assureur proposant un tarif raisonnable reste la meilleure alternative pour les automobilistes. L’assurance collection s’avère moins chère, vous pouvez profiter de cette opportunité pour protéger votre véhicule. Les assureurs prennent en compte le comportement des propriétaires de voiture de collection. Généralement, aucune personne ne veut voir une égratignure sur la carrosserie d’une voiture de collection. Ainsi, les passionnés conduisent prudemment et veillent à ce que leur bijou reste intact. Cela diminue largement la probabilité d’accident, ce qui diminue les charges des assureurs. En plus, les voitures de collection sortent rarement du garage. Pour ces raisons, le coût d’assurance des véhicules de collection s’affiche inférieur par rapport à celui d’une voiture de série. Les offres proposées par les assureurs se montrent alléchantes. En cas d’accident, le remboursement s’accomplit de manière simple et plus rapide avec un assureur professionnel. Le taux de couverture dépend de la formule à laquelle vous vous êtes inscrit.

Assurance auto collection : les conditions requises

Pour souscrire auprès d’une assurance auto collection, la véracité des informations qui vous concerne demeure ultime. Vous devez vous munir des pièces justificatives demandées par l’agence. Au cours du contrat, si vous avez effectué quelques modifications sur votre véhicule, informez l’assureur. Les informations fournies lors de la signature du contrat devraient être mises à jour selon les modifications que votre véhicule a subies. Chaque client a l’obligation de régler les cotisations aux dates convenues. En cas d’accident, la déclaration devrait s’effectuer dans le délai fixé dans le contrat. Dès la souscription, le bénéficiaire d’assurance effectue un premier paiement de sa cotisation. L’acquittement peut se faire chaque mois, chaque semestre ou chaque année selon le contrat par prélèvement bancaire. Le paiement par chèque et par carte bancaire demeure possible.

En cas d’accident, le remboursement des dégâts matériels dépend de la cause du sinistre. Bien évidemment, les véhicules qui ne remplissent pas les critères d’un véhicule de collection ne bénéficient pas de l’offre. Les assureurs ne prennent pas en charge le remboursement de votre véhicule en cas de délit de fuite, de fautes intentionnelles, de sanctions pénales, d’état d’ivresse, etc. La résiliation du contrat demeure possible dans le respect de la réglementation en vigueur. Il parait raisonnable de résilier une clause à la fin d’une échéance ou à l’expiration du délai d’assurance collection voiture. Vous avez le droit d’annuler le contrat lors d’une vente de véhicule, du changement de résidence ou de profession, etc.

Se souscrire à une assurance auto collection : comparez les prix

La souscription à une assurance véhicule collection demeure simple. Pour trouver le bon assureur, renseignez-vous sur les pages web dédiées aux conseils d’assurance. En ligne, la liste des assurances s’affiche longue et inépuisable. Demandez quelques devis sur les sites web des prestataires. Avant de sélectionner un assureur, comparez les prix et les options prises en compte dans chaque offre. La comparaison des services fournis par chaque assureur vous permet d’identifier la meilleure option. Les assureurs professionnels conçoivent des services sur-mesure qui s’adaptent aux besoins de leurs clients. Certains sites affichent des outils comparateurs pour vous accompagner à connaitre les tarifs et les offres sur le marché. Pour obtenir le devis d’assurance de votre voiture de collection, remplissez le petit formulaire qui affiche sur le site web de l’assureur.

Souhaitez-vous vous souscrire à une assurance voiture classique ? Vous pouvez le faire librement même si la vôtre est classée parmi les véhicules de collection. Les assureurs proposent de nombreuses formules au choix pour couvrir votre voiture. L’option « assurance tous risques » demeure la plus sure pour obtenir un remboursement pour n’importe quel accident. Certaines formules prennent en charge les dommages causés par les catastrophes naturelles, l’incendie, etc.  La liste des services fournis s’affiche longue. Choisissez votre formule d’assurance qui s’adapte à vos budgets et à vos attentes.

Choisir son contrat d’assurance pour voiture de collection
Le cumul de votre pension avec votre activité