Les mutuelles santé spéciales étudiants : ce qu’elles couvrent et ce qu’il faut surveiller dans les polices d’assurance

mutuelle

Publié le : 05 novembre 20236 mins de lecture

La mutuelle spéciale étudiant est mise en place pour répondre aux besoins des jeunes. Beaucoup pourraient penser ne pas en avoir besoin car ils sont jeunes et en bonne santé. Cependant jeune ou vieux, personne n’est à l’abri d’une maladie, ou d’un accident. En cas d’hospitalisation, la facture peut rapidement grimper et devenir insurmontable.

Qu’est-ce qu’une mutuelle santé pour étudiants ?

Une mutuelle étudiante a pour rôle de prendre en charge les remboursements des étudiants, non couverts par l’Assurance Maladie. Depuis la suppression de la sécurité sociale étudiante en 2019, tous les étudiants sont rattachés au régime général de la sécurité sociale. Ils sont libres de souscrire à une complémentaire santé en ligne ou directement auprès d’un assureur à l’instar de Smeno.com qui propose plusieurs formules d’assurance santé pour étudiants.

La complémentaire santé étudiant est-elle obligatoire ?

Les étudiants grâce à une mutuelle santé adaptée à leurs besoins ont la possibilité de profiter d’une assurance renforcée. Deux possibilités sont à distinguer pour le cas d’un étudiant :

  • Le rattachement au foyer fiscal des parents : sont concernés les étudiants âgés entre 18 et 25 ans
  • Être âgé de plus de 25 ans, et ne plus dépendre des parents : la souscription se fait à titre individuel.

Nous vous recommandons : Comparez les mutuelles en quelques minutes grâce à ces astuces

Pour quelles raisons souscrire à une complémentaire santé pour étudiants ?

Tout le monde peut rencontrer des problèmes de santé. En ce qui concerne un étudiant, si ce dernier n’est pas assuré, il ne sera remboursé que par la Sécurité sociale. L’étudiant devra s’acquitter du ticket modérateur (reste à charge). C’est un montant qui peut être important pour un étudiant, et qui peut représenter plus d’un tiers des frais de santé. Les étudiants qui ont besoin de soins médicaux, en particulier ceux souffrant des maux de dents récurrents ou qui ont besoin de soins auditifs doivent souscrire à une complémentaire santé. Avec la réforme du 100% santé, les soins optiques, les appareils auditifs et les prothèses dentaires sont totalement remboursés par la Sécurité sociale et les mutuelles santé. Mais pour pouvoir en profiter, vous devez posséder une complémentaire santé. Ainsi, un étudiant qui possède une mutuelle étudiante n’a absolument rien à rembourser. La médecine douce ou la contraception peut également être prise en charge, en fonction de la complémentaire santé étudiante à laquelle l’étudiant a souscrit.

Quelle est la meilleure complémentaire santé pour étudiants ?

Pour être certains d’obtenir la meilleure complémentaire santé, il est conseillé de comparer les mutuelles santé. Un comparateur en ligne, permettra à l’étudiant de sélectionner le contrat adapté en termes de garantie, et au meilleur prix. La mutuelle jeune permet de prendre en charge les dépenses non couvertes par l’Assurance Maladie. Ce sont :

  • Le ticket modérateur : représente la différence entre le prix conventionné et le remboursement de la sécurité sociale
  • Les dépassements d’honoraires
  • Le forfait hospitalier
  • Les médecines alternatives ou douces
  • Les vaccins, la contraception, les dépistages

Les soins dentaires, l’optique et l’audiologie étaient les soins les plus onéreux, car peu remboursés par la Sécurité sociale. Depuis la réforme 100%, ces trois postes de dépenses sont totalement remboursés. Pour l’achat des lunettes de correction, des prothèses auditives ou dentaires, l’assuré ne dépense plus rien.

Quelle mutuelle pour les étudiants ?

Les jeunes ne sont pas considérés comme les personnes à risques, car moins sujet aux problèmes de santé, contrairement aux seniors par exemple. Néanmoins, ils doivent être protégés, car comme tout le monde ils peuvent être malades ou victimes d’un accident. Les complémentaires santé d’entrée de gamme proposent la prise en charge des soins courants, ou les hospitalisations à hauteur du ticket modérateur. Certaines formules proposent une assurance responsabilité civile étudiant. Les mutuelles avec des garanties plus élevées ont une couverture plus large, et des prestations telles que la médecine douce et la prise en charge des frais de santé pour les étudiants à l’étranger.

Quelle est le prix d’une complémentaire santé pour étudiants ?

Les mutuelles santé pour étudiants proposent en général des contrats à bas prix. Les tarifs les plus bas, sont autour de 5 euros par mois, avec une protection de base, qui ne comprend que l’hospitalisation. C’est une formule pour les étudiants n’ayant aucun problème de santé en particulier, et qui ne sont couverts qu’en cas de maladie ou d’accident. Pour accéder à une couverture plus large, il faut compter en moyenne 10 euros le mois. Plus les garanties sont élevées, plus le prix augmente.

Une complémentaire santé pour étudiants gratuite ?

Plusieurs étudiants ont des budgets serrés et sont incapables de payer une complémentaire santé, même à petit prix. Il existe des mutuelles santé gratuites pour les étudiants : la complémentaire santé solidaire (CSS ou C2S). Elle permet d’obtenir un remboursement des frais de santé, et concerne les étudiants de moins de 25 ans. Pour y être éligible, il faut être soumis à certaines conditions :

  • Ne pas être rattaché au foyer fiscal des parents
  • Vous n’habitez plus avec vos parents
  • Vous ne bénéficiez d’aucune aide et pension alimentaire.

Une fois les toutes ses conditions réunies, l’étudiant peut faire une demande auprès de la complémentaire santé solidaire.


RC décennale : quand et comment la déclencher ?
Comment faire jouer la concurrence pour son assurance ?

Plan du site