Renégocier son prêt immobilier…

Renégocier son prêt immobilier… Ce que vous devez savoir ?

Faut-il aujourd’hui renégocier ou non son prêt immobilier ?

S’il n’existe pas de règle absolue, deux éléments jouent en faveur de la renégociation d’un prêt immobilier :

Des taux d’intérêts particulièremenent bas.

Aujourd’hui, les taux d’intérêt se situent toujours à des niveaux exceptionnellement bas, ce qui augmente la capacité des ménages, ou réduit de façon significative leurs mensualités.

Une liberté supplémentaire… La délégation d’assurance.
Renégocier son prêt immobilier

 

La récente loi Hamon permet désormais à l’emprunteur de résilier sans frais l’assurance de prêt souscrite auprès de la banque, dans les 12 mois qui suivent la signature de l’offre de prêt.

L’emprunteur doit adresser à la banque son nouveau contrat d’assurance, afin que celle-ci étudie l’équivalence des garanties. Celle-ci doit se prononcer dans les 10 jours ouvrés par écrit. En cas d’acceptation, l’assuré doit adresser sa demande de résiliation auprès de l’assureur avec copie de la lettre d’acceptation de la banque et indication de la date d’effet du nouveau contrat.

La loi prévoit une amende de 3000€ pour le banquier qui :

  • Refuse un contrat d’assurance présentant des garanties équivalentes.
  • Ne respecte pas le délai de 10 jours dans lequel il doit se prononcer suite à une demande.
  • Ne motive pas son refus suite à une demande.

Attention, la loi Hamon ne concerne que les prêts immobiliers non professionnels. Les offres de prêts signées après le 26 juillet 2014.

Renégocier son prêt immobilier, quel intérêt ?

Une renégociation a pour but de rembourser des mensualités plus faibles et au final d’alléger le coût global de son crédit.

Quand renégocier son prêt ?

On conseille d’étudier cette option lorsqu’il existe au minimum un point d’écart entre votre taux d’intérêt actuel et le nouveau taux que l’on vous propose. De plus, il est généralement conseillé de revoir son emprunt lorsqu’on se situe dans la première moitié de remboursement. Toutefois, chaque cas est particulier.

Comment négocier ou renégocier son prêt immobilier ?

1. Faites le point précis de votre situation : Capital restant dû, durée, pénalités de remboursement (3% ou 6 mois), revenus disponibles. Tous ces éléments sont à prendre en considération.

2. Faites jouer la concurrence entre les banques : Renégocier son prêt immobilier suppose d’étudier le taux de base proposé, mais aussi les assurances, les  frais de dossier, la garantie sous forme de crédit logement ou d’hypothèque.

3. Conservez une durée longue : « Surement pas direz-vous, je vais payer plus d’intérêts sur la totalité du prêt ». En effet,  mais en contrepartie, vos mensualités seront plus faibles (vous assurant une meilleure qualité de vie), vous disposerez de plus souplesse (en cas de chômage, divorce, accident de la vie qui n’arrivent pas qu’aux autres), vous protègerez plus longtemps votre famille (grâce à l’assurances décès)… Le plus, placez l’économie mensuelle en assurance-vie ou en épargne retraite : Vous disposerez à terme du bien immobilier et d’un capital significatif dans un cadre fiscal favorable.

4. Optez pour la délégation d’assurance : Vous pouvez trouver moins cher et plus protecteur que l’assurance de la banque. Lire l’article : Assurance de votre immobilier, ce qu’il faut savoir

5. Résistez aux pressions de votre  banque : Les discours du type « Je vous fais un taux intéressant si vous prenez chez moi : l’assurance maison, auto, mutuelle, PEL, CEL, les livrets pour le petit dernier … sont fréquents. Faîtes la part des choses et allez voir ailleurs si les contreparties demandées sont trop fortes.

Que gagne t’on concrètement financièrement ?

Renégocier son prêt immobilier est une opération qui peut apporter des économies non négligeables. ATTENTION, se concentrer uniquement sur les taux d’intérêts, les frais de dossier et les pénalités de remboursement est insuffisant, de nombreux critères moins connus ont une importance capitale. Une étude précise intégrant tous les éléments de votre situation patrimoniale permettra de mesurer exactement les bénéfices de la renégociation. N’hésitez pas à prendre contact :