Guide en ligne sur l’assurance habitation

assurance habitation

L’assurance habitation permet à un propriétaire de protéger son habitation en cas de sinistre. Que couvre précisément cette assurance ? À qui s’adresse-t-elle ? Et, comment choisir son contrat ? Voici tout ce qu’il faut savoir avant de souscrire une assurance habitation en ligne.

Est-ce obligatoire ?

Souscrire une assurance habitation est une obligation légale pour un locataire. C’est une condition d’établissement et de maintien de bail. Avec une assurance locataire, le propriétaire du bien sera indemnisé si un sinistre survient dans la maison ou l’appartement. En cas de non-présentation du contrat d’assurance habitation pour locataire, le bailleur a tout le droit de rompre le bail. En revanche, s’il s’agit d’une location saisonnière, le locataire n’aura pas à souscrire une assurance locative.

En ce qui concerne le propriétaire, prendre une assurance maison est facultatif, sauf dans le cas d’une copropriété. Malgré cela, il est recommandé à tout propriétaire de se couvrir, notamment s’il venait à se retrouver dans une situation où sa responsabilité engagée. Néanmoins, il faut comprendre dès le départ que l’assuré ne bénéficie pas toujours d’un remboursement intégral de ses dépenses. En effet, la plupart des assureurs prévoient une franchise dans leur offre. Celle-ci correspond à la somme d’argent qui n’est pas remboursée par la compagnie d’assurance et qui reste de ce fait à la charge de l’assuré.

Quelle garantie souscrire ?

Pour une assurance habitation locataire, la garantie dite « risques locatifs » est la minimale requise. Cette protection couvre les dommages subis en cas de dégât des eaux, d’incendie ou d’explosion au sein de l’habitation. En revanche, les biens du locataire ne sont pas couverts. Seuls les dégâts subis par l’immeuble sont ainsi concernés. Souvent, les assureurs proposent en même temps que cette garantie l’assurance « recours des voisins et des tiers ». Cette offre couvre les dommages subis par les voisins. Si le locataire souhaite protéger ses biens, il faudra souscrire une assurance multirisque. La protection juridique est une autre garantie qui peut être d’une aide précieuse pour le locataire. Elle n’est pas obligatoire, mais il est prudent d’y souscrire. En effet, cette couverture lui fait bénéficier de l’accompagnement de l’assurance en cas de litige avec le propriétaire.

Pour un propriétaire, le choix est libre en fonction de ses besoins et de ses attentes. La garantie responsabilité civile vie privée lui couvre en cas de dommages causés à un tiers. Il peut également souscrire à une assurance qui le dédommage en cas d’incendies, de catastrophes naturelles, de dégâts des eaux, de vols ou de tentatives de vols, etc. De nombreuses autres garanties sont proposées en option comme la garantie « congélateur » qui indemnise le propriétaire du montant correspondant aux aliments que celui-ci contient en cas de coupure d’électricité.

Enfin, notons que même si c’est le locataire qui doit souscrire une assurance maison, il existe aussi des garanties qui s’adressent aux bailleurs. C’est le cas de la garantie loyers impayés. Grâce à cette couverture, le bailleur continuera à percevoir des loyers en cas de défaillance du locataire.

Combien cela coûte ?

Différents paramètres déterminent le prix d’une assurance maison. Celui-ci varie en premier lieu en fonction de la surface habitable. Plus l’immeuble à couvrir est spacieux ou grand, plus élevé sera le tarif de la police d’assurance. Les assureurs tiennent également compte des aménagements effectués dans leur calcul. Les garanties souscrites aussi ont une incidence directe sur l’assurance habitation prix. Afin de connaître le tarif, il suffit d’effectuer une demande devis assurance habitation auprès de plusieurs compagnies. Ceci permet par ailleurs au souscripteur de comparer facilement leurs offres et d’économiser sur son contrat

Il est possible de faire toutes les démarches sur Internet. La plupart des assureurs disposent de nos jours de sites web permettant aux bailleurs et locataires de souscrire une assurance habitation en ligne.

Après la souscription à une offre, l’assureur enverra au futur assuré les conditions générales ainsi que les conditions particulières de son contrat. Avant de l’approuver, il est préconisé d’examiner avec soins les clauses d’exclusion ainsi que les conditions d’indemnisation. Vérifiez également les franchises. Enfin, en cas de modification au sein de l’habitation (achat d’un objet de valeur, ajout d’une nouvelle chambre), il faut informer l’assureur. Tout cela est essentiel afin de s’éviter de mauvaises surprises.


Trouver le meilleur prix d’assurance pour voiture de collection
Renégocier son prêt immobilier…